Cette catégorie récompense des militant·e·s indépendant·e·s ayant fait de leur mieux pour les animaux.

Critère d’évaluation :
Cette catégorie un peu spéciale est destinée à mettre en avant le travail d’un·e militant·e pouvant inspirer davantage d’actions efficaces sur le long terme pour les animaux.

N’hésitez pas à justifier vos choix en commentaire de cette page, mais nous vous demandons de ne pas appeler à un vote en particulier sur les réseaux sociaux (nous souhaitons éviter le concours de popularité).

Vous pouvez voter pour 1 à 3 personnes nominées par le jury.
En votant, vous acceptez que vos données soit collectées et traitées de manière anonyme (voir note sur la protection des données).

Ce vote est cloturé

Choisissez 1 à 3 nominé·e·s pour voter
348 votes
• Pascale Salmon

Pour son activisme sans relâche, années après années, toujours présente aux rendez-vous militantes en Île-de-France. Son activité artistique est également intéressante avec de nombreuses idées originales pour adapter ses créations graphiques à l’environnement urbain de Paris et, cette année plus précisément, le démarrage de collages urbains à la manière de ce qu’il se fait dans le mouvement du street art.
En savoir plus : pascalesalmon.com

• Amadeus VG Humanimal

Amadeus est un militant ayant participé cette année a de nombreuses actions dans les rues parisiennes, qu’il a trouvé en regardant sur les réseaux sociaux ou parce qu’il y était invité :

  • avec Paris Animaux Zoopolis contre les cirques avec animaux (manifestation devant le ministère de la culture, la préfecture de Bobigny, devant 3 cirques, la mairie de Versailles) et dans une manifestation contre la pêche de loisir ;
  • avec Veggie Pride devant la préfecture de Nanterre contre les cirques avec animaux ;
  • avec La Voix des Loups (manifestation contre la chasse aux loups) ;
  • avec One Voice (manifestation pour l’abolition de l’expérimentation animale)
  • avec L214 (happening militant et Marche pour la fermeture des abattoirs)
  • avec Evolution condition animale (manifestation pour les chats des rues)
  • avec la Société anti-fourrure
  • avec l’Association anti-corrida Paris
  • avec Mission Sentience (des VR expériences : faire goûter du fromage végétal pour initier la discussion avec les passant, discuter et leur proposer de voir la vie d’un animal d’élevage avec un casque de réalité virtuelle)

Amadeus a aussi réalisé quelques pochoirs militants à la bombe de peinture sur les trottoirs, co-organisé 3 ateliers cuisine, aidé à l’achat et au replacement chez des particuliers d’une centaine de poules et libéré un cochon d’un élevage.

De chez lui, il participe aussi de temps en temps aux actions Paris Animaux Zoopolis (par exemple en appelant des commités d’entreprises pour inciter à ne plus vendre de billet pour des spectacles avec animaux) ou en ligne aux Actions Express de L214 (campagne visant certaines enseignes afin qu’elles s’engagent pour les animaux) et en profitant des actualités pour poster des commentaires en faveur des animaux sur les sites de médias généralistes. 

• Carole Mare 

Militante L214, profite de la parole qui lui est donnée pour (très bien) défendre les animaux, a créé sa propre asso à Toulouse – Mouvement pour la cause animale– avant de devenir responsable de l’antenne locale de L214, organisatrice de la MFA de Toulouse… 
En savoir plus : alternative-vegan.com

• Delphine Palluy

Delphine Palluy est une commerçante de 46 ans. Quand sa boutique est vide, elle administre et participe à un groupe Facebook dédié à son activité militante, entre 2 à 8 heures par jour, 7 jours par semaine. Son action consiste à commenter les articles (environ une dizaine par jour en temps normal, mais parfois jusqu’à une centaine lors de grosses actualités comme la sortie des enquêtes L214), donner de la visibilité aux commentaires positifs et parfois rentrer en discussion. Elle utilise au maximum des approches douces pour tenter d’influencer les gens dans le bon sens et les informer sur la réalité de l’élevage, sans que les gens ne soient braqués (liker l’autre, reconnaitre la validité du propos d’autrui, etc.). Ses centaines d’interventions par semaine en font probablement une des animalistes les plus présente pour défendre les animaux dans les sections commentaires, souvent autant lues (sinon plus) que les articles. Ses interventions (et celle de ses collègues du groupe) ont un effet normatif important, donnant souvent l’impression d’une opinion majoritaire très en faveur des animaux. Ceci lui vaut aussi d’être parfois invitée dans des émissions radio, qui repèrent ses interventions en ligne.
Son travail de veille en fait une experte de l’opinion publique autour de l’élevage et du véganisme sur les réseaux sociaux.

 

Ont été cité·e·s pour leurs dévouement inspirant en faveur des animaux, mais non retenu·e·s par le jury :

• Elise Meunier

Activiste à 100% autant dans la communication de rue que dans l’action de sauvetage d’animaux.
Participe à plusieurs associations: “amoureux de la vie les sdfs et leurs animaux”, “chats libre de Mèze”, “Save Animals”, toutes les manifs anti-corrida. Comédienne en one woman show elle prévoit de parler du mouvement animaliste à son public.

• Sophie Maffre-Baugé

Pour son investissement colossal depuis la promotion du végétalisme dans le sud de la France jusqu’à la sauvegarde des Lévriers Galgos en Espagne. Plus récemment, Sophie a fait de la lutte pour l’abolition de la Corrida son cheval de bataille, en réveillant et redynamisant le milieu mitant à Béziers, en reprenant les reines du COLBAC.

• Léa Bijon-Porteiron

Voici la liste des actions de cette militante de 17 ans :

• Sabrina Djordjievska

Sabrina milite depuis ses 16 ans, en 2004. Après plusieurs années à lutter contre l’exploitation animale sous toutes ses formes, elle a décidé de se consacrer plus particulièrement à la corrida. Voici ses actions sur 2019 :

  • Proposition en tant que photographe amatrice aux refuges SPA et à une autre association de sa région afin de mettre en valeur les animaux pour favoriser les adoptions ;
  • Signalement filmé à des associations de protection animale de deux chiens tenus enfermés en cage et ayant des troubles du comportement ;
  • Participation à un débat contre des éleveurs à l’occasion de la diffusion du reportage “faut il encore manger des animaux” ;
  • Sauvetage d’oiseaux en les apportant dans un centre spécialisé ;
  • Participation à une action de l’association Altervita ayant permis l’adoption de 200 poules pondeuses ;
  • Participation à la manifestation anti-corrida de Nîmes, ainsi qu’à celle de Rodilhan ;
  • Témoignage photographique et vidéo de la corrida à l’occasion réouverture des arènes de Lunel (partagé plus de 20 000 fois sur les réseaux sociaux et ayant suscité plusieurs engagements militants) ;
  • Rédaction d’un livre illustré destiner autant à toucher qu’à faire réfléchir sur la corrida (en recherche d’éditeur) ;
  • Bénévolat en tant que déléguée de la Drome au CRAC Europe et participation à l’animation de sa page facebook ;
  • Organisation de plusieurs cyber-actions anti corrida ;
  • Nombreux posts facebook d’information sur la corrida ;
  • Contre-manifestation à celle d’aficionados à l’occasion de la proposition de loi de Samantha Cazebonne visant à interdire la corrida aux mineurs ;
  • Création du collectif anti-corrida Cazarrata ;
  • Propositions suivies de publications de 2 articles de dénonciation de la corrida, parus dans la presse dromoise.

  

 

 

 

 

Jury de cette catégorie : Thomas Lepeltier, Virginie Chauchoy, Isabelle Yvos, Cédric Stolz, Alexandre Mouchel.

14 thoughts to “Militant·e Inspirant·e

  • Lubrano lavadera

    Bonjour à tous
    je suis Elise Militante pour la cause animale et je fais partie de 2 associations animaux
    je suis aussi comédienne et humoriste j’ai fais un one et je veux me faire connaître auprès de personnes et autres pour la lutte contre toutes formes de maltraitantes animales
    Pour cela, je souhaite qu’à chaque fois que je jouerai mon spectacle, je souhaite en renverser une partie à une association dans la PA ( et je changerai régulièrement d’association)
    Bravo pour votre idée du prix animiste
    c’est super
    merci j’espère avoir retenu un “peu” votre attention
    bonne et belle journée à vous
    Coeurdialement
    Elise

    Répondre
    • pezeuy

      Je t’ajoute, merci

      Répondre
  • Estiva Reus

    Est-ce que Carole Mare pourrait être une bonne candidate? Je ne la connais pas, mais il me semble que c’est un bon exemple de personne qui dépense énormément d’énergie pour les animaux, qui s’exprime bien (dans les interviews), qui a une palette large (elle a créé sa propre asso à Toulouse – Mouvement pour la cause animale– avant de devenir responsable de l’antenne locale de L214, organisatrice de la MFA de Toulouse, candidate aux européennes sur la liste LFI, etc.) Elle écrit bien aussi: https://www.facebook.com/notes/carole-mare/paul-ariès-et-les-végans/2023905787699009/
    On trouve des portraits d’elles ici:
    https://alternative-vegan.com/les-repentis-4-carole-fille-deleveur-devenue-vegan-et-militante-animaliste/
    https://lafranceinsoumise.fr/actualites/elections-europeennes/les-candidat⋅e⋅s-aux-elections-europeennes/carole-mare/

    Répondre
  • Nicolas Bureau

    Je propose d’ajouter Florence Dellerie, qui tient le site Questions animalistes, qui produit un nombre impressionnant de ressources militantes pragmatiques (fiches, graphismes, argumentaires, débunkages, rubriques de Podcast…), qui s’occupe du Projet Méduses, qui donne des conférences au sein du mouvement (pour le rationaliser) et à l’extérieur (pour le faire connaître et le faire accepter), j’en passe et des meilleures. J’ai honnêtement du mal à trouver mieux.

    Répondre
    • pezeuy

      C’est ajouté

      Répondre
    • Prix de l'Animalisme Français

      On l’a ajoutée puis retirée : on va essayer de mettre le focus sur des gens qui ont peu de visibilité et font des actions facilement accessibles, dans le but de susciter l’action.
      Texte retiré :
      • Florence Dellerie
      Gérant la page facebook et le compte Twitter à son nom, ainsi que le site Questions animalistes, Florence Dellerie produit un nombre impressionnant de ressources militantes pragmatiques (fiches, graphismes, argumentaires, débunkages, rubriques de Podcast…). Elle a également tenu des conférences au sein du mouvement (pour le rationaliser) et à l’extérieur (pour le faire connaître et le faire accepter) et participé à des podcasts disponibles sur Nonbi Radio. Florence Dellerie s’est aussi récemment impliquée dans le Projet Méduses. 
      En savoir plus : questionsanimalistes.com

      Répondre
  • Cécile Allaume

    Je propose Kreezy R, ses prises de paroles pertinentes et ses chansons animalistes touchent des millions de personnes et ouvrent surtout l’animalisme au plus grand nombre car elle a cette façon simple et percutente de rendre le message accessible à tout le monde en plus c’est une femme de terrain qui fait de nombreux sauvetages et aide les personnes SDF

    Répondre
    • tessa Lupo

      Oui Kreezy R , qui a sauvé nombres d’animaux de la maltraitance , et qui reverse au travers de son album ou single 2 euros a une association .et de par ses chansons et ses paroles percutantes et émouvante !. sur une de ses vidéos entre autres ou elle apparait avec un hérisson quelle a soigné et transporté vers un refuge a cet effet . mille bravo a elle et merci du coeur et a tous ,ils sont très nombreux les animalistes et dans l’ombre pour ma part je préfère y rester et en anonyme . ayant déjà participé a des manifs , ayant été déléguée du parti animaliste l’an passé et toujours adhérente , m’occupant de chats errants dans ma ville , bénévole a la spa pendant 6 ans etc… bisous .

      Répondre
  • Claudie

    Bonjour,
    Je vous propose Valerie Bijon, chaque weekend elle milite avec différentes associations, et elle est toujours présente, autant sur le terrain que sur internet (partages pétitions, commentaires…). Elle a énormément tracté pour les élections du parti animaliste et a participé à des happenings avec eux, L214, C’est Assez, Réseau Cétacés, Paris animaux zoopolis…. Elle a également participé à 5 manifestations anticorrida (où elle a d’ailleurs été blessée à l’une d’elles). Elle est présente partout et organise souvent des actions (antifourrure, contre le trafic de singes d’Air France, contre le festival de Yulin… C’est une militante extraordinaire et je pense qu’elle aurait vraiment sa place dans cette liste

    Répondre
  • Garcia Martine

    Je vote pour Carole Mare,
    Son engagement son efficacité et sa gentille sont exemplaires

    Répondre
  • PIERRE-MARCEL REIGNIER

    Il me semble qu’il s’agit du votre le plus subjectif et embarrassant. Comment distinguer ces différents militants dont le dévouement est sans limite et exemplaire?

    Répondre
    • prixdelanimalismefrancais

      Merci pour ce commentaire Pierre-Marcel. Effectivement, difficile à juger…

      Répondre
  • Girin

    Bjr, je me pose la question à savoir pourquoi doit on faire un choix? Qui demande cela? A mon avis utopique, c est la réunion de leurs intelligence, involment et combativité qui fera avancer la France. Je ne connais pas tout me monde, comment juger? Cela ressemble à un concours où chacun présente son travail. Pour moi ce n est pas la meilleure voie pour faire avancer la cause animale. Peut être mon post sera t il utile qqe part?? Merci de votre réponse. Amicalement

    Répondre
    • Prix de l'Animalisme Français

      Bonjour, je pense que vous trouverez des réponses sur cette page : https://prix-animalisme-francais.fr/f-a-c/. Cependant, cette catégorie suscite beaucoup de problèmes d’envies, de peur d’être comparée, etc.. Nous réfléchissons à la retirer, malgré la volonté que nous avions à inspirer l’action.

      Répondre

Laisser un commentaire sur pezeuy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *